You successfully added to your cart! You can either continue shopping, or checkout now if you'd like.

Note: If you'd like to continue shopping, you can always access your cart from the icon at the upper-right of every page.

Quantity:

Total:

Filters

Categories

Le Ravissement dans la lumière des Tentes

La résurrection est l'accomplissement de la Fête des Trompettes, et "l'enlèvement" des saints est l'accomplissement de la Fête des Tabernacles. Puisque la plupart des enseignements sur "l'Enlèvement" ne prennent pas en compte les jours de fête biblique, c'est une étude très précieuse et différente.

Category - Short Book

Chapitre 10

Pré-requis pour la prêtrise

De ce que nous avons décrit dans cette étude jusqu'à présent, il ressort que le sens évangélique du terme ravissement doit être modifié. Le mot grec utilisé par Paul dans 1Th.4:17, traduit par levé ou enlevé est harpazo . Le but évident d' harpazo est de rencontrer le Seigneur dans les airs. Bien que le lieu du rendez-vous y contribue, l'accent est mis sur le rendez-vous lui-même et bien sûr, sur Celui que nous allons rencontrer.

La rencontre se passera dans les airs, plutôt que sous terre ou au ciel. Les morts doivent donc être relevés pour Le rencontrer dans les airs. Nous sommes cependant tellement habitués à nous représenter les phénomènes spirituels avec notre esprit charnel, mâtiné de lectures et de films concernant les voyages intersidéraux, que nous avons vite fait d'oublier le vrai but de l' harpazo .

Dans Ac.8:39,40 nous lisons comment Philippe a expérimenté l' harpazo :

39 Mais quand ils furent éloignés de la source d' eau, l'Esprit du Seigneur enleva [Grec: harpazo] Philippe, et l'eunuque ne le vit plus; car il continua son chemin plein de joie, 40 Et Philippe se trouva dans Azot…

Philippe n'eut pas à quitter la Terre, mais il eut une expérience spirituelle dans laquelle il put transcender les limites physiques de son corps. Son nom signifie celui qui aime les chevaux, ce qui annonce le cheval blanc d'Ap.19:14.

Pierre aussi a manifesté une forme d' harpazo quand il marche sur l'eau pour aller rencontrer Jésus et l'escorter jusqu'au bateau des disciples (Mt.14:29). Dans ce cas, le mot lui-même n'est pas employé mais l'histoire illustre le principe. Une fois de plus, rien ne permet de conclure que Pierre est allé au ciel, ou à la montagne d'où venait Jésus. S'il l'avait fait, cela aurait pu indiquer un ravissement au sens où l'Église l'enseigne. Pierre, cependant, a transcendé les limites physiques de son corps.

Harpazo est utilisé dans Ap.12:5, quand le petit garçon fut enlevé vers Dieu et vers Son trône . D'aucuns pourraient insister sur l'importance d'un endroit précis, mais ce qui compte c'est de transcender ses limites terrestres et de monter vers le trône. Cela s'appliqua à Jésus lui-même, le garçon originel, et aussi à son corps, qui administre et règne avec Lui (Ap.20:6)

L'ultime raison d'être de la rencontre avec le Christ, sans qu'importe l'endroit, est de se joindre à Lui pour former une entité unique, d'un seul corps. La rencontre entre la Tête et le Corps va permettre de créer un Homme nouveau, un homme composé, dans un corps composé de nombreux membres. En considérant ceci sous l'aspect du mariage, ils ne formeront qu'une seule chair.

Nous pouvons également envisager ceci du point de vue des lois de la prêtrise. Après tout, tous ceux qui seront relevés lors de la première résurrection, avec ceux-qui-passent-l'obstacle encore en vie, seront prêtres de Dieu et du Christ (Ap.20:6). J'ai déjà montré comment cela prendra sept jours pleins pour consacrer les prêtres, et comment cela se passera durant les sept jours de la fête des Tentes. Mais il y a plus. Selon Lé. 21:17-20:

17 Parle à Aaron, et dis-lui: L'homme de ta race, dans vos générations, qui aura un défaut corporel, ne s'approchera point pour offrir le pain de son Dieu; 18... un homme aveugle, ou boiteux, ou camus, ou qui aura quelque membre disproportionné; 19 Ou un homme qui aura une fracture au pied ou à la main; 20 Ou qui sera bossu ou grêlé, ou qui aura une tache à l'œil, ou qui aura la gale ou une dartre ou les testicules écrasés.

Puisqu'Ézéchiel met clairement en évidence que l'ordre de Melchisédech (les fils de Zadok) auront le droit de servir Dieu, il est clair qu'ils ne seront pas affligés de ces tares. Ce la semble aller de soi, biens sûr, puisque ce corps glorifié n'aura pas de défaut du tout. Et ceux qui présentent ces défauts pendant leur vie ne seront pas nécessairement écartés de l'ordre de Melchisédech: leurs tares seront guéries.

Mais il y a plus important que cela, nous devons considérer le niveau d'ensemble, et non le l'accomplissement individuel de ces pré-requis. Dieu a mis sur pied un corps composé qui fonctionnera comme un prêtre composé. Ceci n'implique pas seulement que chaque membre de ce corps doive être sans défaut (ce jour-là), mais aussi que la Tête soit attachée au Corps.

Sans la Tête sur le Corps, ce prêtre composé ne pourrait pas servir Dieu dans le sanctuaire céleste. C'est pourquoi la Tête doit venir, et que la Corps doit être enlevé pour le rencontrer. C'est à seulement partir de ce moment-là que le prêtre composé devient apte à servir Dieu à ce niveau.

D'aucuns pourraient dire que beaucoup d'individus à travers l'histoire se sont révélés aptes à administrer avec le Christ, parce qu'ils avaient été adjoints à Christ, qui était la Tête. C 'est certainement vrai. Chaque individu représente un temple de Dieu en lui-même. Mais chaque individu est aussi une pierre vivante (1Pi2:5) dans un temple composé. Celui-ci est construit à partir de pierres vivantes, sur la pierre de faîte du Christ et sur les fondations des apôtres et des prophètes. (Ép.2:19-22).

Tant que ce nouvel Homme composé, présenté comme un prêtre dont nous sommes les ouailles, n'a pas de Tête attachée à son Corps, il n'est pas habilité à administrer. La Tête ne peut s'adjoindre au Corps avant que tous les membres de ce Corps ne soient nés et intégrés au Corps. Une fois que chaque membre appelé à devenir un de ceux-qui-passent-l'obstacle a rejoint le Corps composé. Alors et seulement alors, la Tête peut rejoindre le la Corps pour remplir les conditions exigées par la loi.

Voyez l'exemple du temple de Salomon. La taille des pierres était faite à l'extérieur (1Ro.6:7). Quand elles était prêtes, les pierres étaient apportées sur place, et assemblées. Quand tout fut prêt, la gloire de Dieu descendit alors pour emplir le temple. Il en sera de même avec nous.

Le but de la fête des Trompettes est de relever Ceux-qui-passent-l'obstacle, qui étaient autant de pierres vivantes du passé. Ensuite vient le Jubilé, durant lequel ceux-qui-passent-l'obstacle encore vivants, comme Jacob en son temps, reçoivent un nouveau nom, Israël. Puis vient la fête des Tentes, pendant laquel le ceux-qui-passent-l'obstacle encore vivants accèdent à l'immortalité, car par le Christ ils ne seront pas injustement placés sous son joug, de même que les chairs étrangères ne seront pas indûment mariées. Tant que nous sommes mortels, nous ne pouvons être rejoints par une Tête immortelle.

Ceux-qui-passent-l'obstacle encore vivants doivent être changés en atomes ( atomos ) en un battement de cil (1Co.15:51,52). Mais ce n'est pas encore la fin car il faudra observer sept jours de purification avant d'être présentés au Père.

Au milieu de leur période de purification, probablement le cinquième jour, Le Christ vient à ses disciples aux milieu des festivités afin que la Tête rejoigne le Corps. La raison pour laquelle Il doit venir avant le huitième jour est qu'il doit donner sa Tête à l'Homme nouveau. C'est seulement de cette manière que le Corps sera complet et présentable devant Dieu comme l'exigent les lois de la prêtrise.

Le huitième jour, l'Homme nouveau est présenté dans le sanctuaire du ciel, duquel il émergera pour montrer sa gloire aux hommes sur Terre, comme cela avait été fait dans Lé.9 lors de la consécration d'Aaron et de ses fils.

Cela initiera une nouvelle administration sur Terre (Da.7:18), et le Royaume de Dieu, le Royaume de pierre, grandira jusqu'à ce qu'il occupe la Terre entière (Da.2:35). La Terre ne sera pas détruite par ce feu de la présence de Dieu. Le feu est Sa gloire qui éradiquera tout péché et toute corruption.

Quand toute forme, toute structure de la Création aura terminé sa rébellion et sera revenue sous l'autorité du Créateur, alors il pourra être dit que toutes choses sont sous Ses pieds, et que Dieu est tout en tout (1Co.15:28). La mort elle-même sera abolie (1Co.15:26), le grand Jubilé sera déclaré, et le Dessein divin pourra s'accomplir.