You successfully added to your cart! You can either continue shopping, or checkout now if you'd like.

Note: If you'd like to continue shopping, you can always access your cart from the icon at the upper-right of every page.

Quantity:

Total:

Filters

Categories

Le Ravissement dans la lumière des Tentes

La résurrection est l'accomplissement de la Fête des Trompettes, et "l'enlèvement" des saints est l'accomplissement de la Fête des Tabernacles. Puisque la plupart des enseignements sur "l'Enlèvement" ne prennent pas en compte les jours de fête biblique, c'est une étude très précieuse et différente.

Category - Short Book

Chapitre 4

La Fête des Trompettes

Nous avons montré plus haut qu'Israël avait deux catégories de jours de fêtes, une au printemps et une autre en automne. Les fêtes de printemps se regroupaient autour de Pâque et de la pentecôte, chacune d'elle fut accomplie, d'abord à la Croix, puis lors de la venue de l'Esprit, dans Ac.2. La seconde catégorie commence avec la fête des Trompettes, et ceci initie la prophétie entourant la seconde venue du Christ.

La fête des Trompettes est synonyme de résurrection des morts, car nous lisons en effet dans 1Th.4:16: Car le Seigneur lui-même descendra dans une sonnerie de trompette …; et les morts qui sont en Christ ressusciteront en premier…. Ce qui est confirmé dans 1Co.15.52 car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles...

L'origine de la fête des Trompettes, comme tous les jours de fête d'Israël, trouve ses origines dans l'histoire d'Israël sous Moïse. Pâque commémore le départ d'Israël d'Égypte, la Pentecôte la transmission de la Loi sur le mont Sinaï, et la fête des Trompettes la construction des deux trompettes d'argent de No.10:2.

Dieu expliqua à Moïse, au verset 3,que pour rassembler toute la congrégation [ kahal, "église"], ils devaient sonner les DEUX trompettes. Pour rassembler seulement les chefs, juste UNE(verset 4). La troisième utilité des trompettes était de sonner l'alarme en cas de guerre. Selon le verset 9:

9 Et quand vous irez à la guerre dans votre pays, contre l'ennemi qui vous attaquera, vous sonnerez l'alarme avec des trompettes…

Ces trois instructions présagent de l'utilité de la fête des Trompettes, et elles nous renseignent sur les événements prophétiques qui doivent se dérouler le jour de cette fête. Quand nous lisons 1Th.4:16 et Cor.15:52, il est impossible de ne pas se rendre compte qu'il n'est question que d'une seule trompette concernant la résurrection des morts.

Qui, dès lors, est relevé des morts? Selon la loi, il s'agit des chefs des hommes, PAS DE L'ÉGLISE dans son ensemble. Les professeurs ravissementistes d'aujourd'hui ne connaissent pas la loi et enseignent communément que toute l'Église sera relevée pour aller rencontrer le Seigneur dans les airs lors de la première résurrection. Il n'en est pas ainsi. La première résurrection ne concerne que le chefs, c'est à dire Ceux-qui-passent-l'obstacle. Selon Ap.20:4-6:

4... et ils vécurent et régnèrent avec Christ durant mille ans. 5 Mais le reste des morts ne ressuscita point, jusqu'à ce que les multitudes d'années fussent accomplis. C'est là la première résurrection. 6 Heureux et saint celui qui a part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront prêtres de Dieu et de Christ, et régneront avec lui mille ans.

Il est clair que la première résurrection ne concerne que ceux qui régneront avec le Christ durant l'Âge des Tentes à venir. Quand j'étais enfant, on m'a enseigné que l'Église serait relevée lors de la première résurrection, et que les incroyants le seraient à l'issue des mille ans au Grand Trône Blanc. Mais ce n'est pas ce que Jésus a dit dans Jn.5:28, 29,

28 Ne soyez pas surpris de cela; car l'heure vient que tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront Sa voix, 29 Et sortiront; ceux qui auront bien fait, en résurrection de vie; et ceux qui auront mal fait, en résurrection de condamnation.

Cette résurrection concerne tous ceux qui sont dans les sépulcres. De quelle résurrection s'agit-il? Il ne peut s'agir de la première, parce que celle-ci est clairement limitée: le reste des morts ne sont PAS revenus à la vie jusqu'à ce que les mille ans aient été achevés.

Jésus parlait certainement de la seconde résurrection. Cependant Jésus dit que les croyants recevront la vie au même moment que celui où les incroyants seront jugés. La situation est la suivante: l'Église attend un ravissement qui inclura tous les croyants, alors qu'en fait, il sera limité à peu d'entre eux.

La troisième prophétie de la fête des Trompettes nous dit qu'elles doivent être sonnées pour annoncer la guerre contre l'adversaire (No.10:9). Je pense que ceci annonce le moment de la destruction de Jérusalem, où Dieu affrontera ses ennemis.

Une fois de plus, l'Église professe que quiconque s'élève contre les Juifs s'élève contre Dieu. Ces chefs religieux n'ont jamais étudié la loi. Selon És. 63:9,10:

9 Dans toutes leurs détresses Il a été en détresse, et l'ange de sa présence les a délivrés [Israël]; Il les a rachetés dans son amour et dans sa miséricorde; Il les a soutenus, et les a portés sans cesse aux jours d'autrefois. 10 Mais ils ont été rebelles, ils ont attristé son Esprit Saint; et Il est devenu leur ennemi; Il a combattu contre eux.

Dieu nous explique ainsi que même si des Israélites de pure ascendance se rebellent contre Lui, Il deviendra leur ennemi et ripostera contre eux. Ils ne pourraient s'appuyer sur leur généalogie pour recevoir l'appui de Dieu. Donc même si nous considérons les Juifs incroyants d'aujourd'hui comme des Israélites de pure ascendance, cela ne ferait toujours pas de Dieu leur ami et cela ne L'empêcherait pas de les combattre.

Gardez en mémoire que Jésus Christ est le Yahvé de l'Ancien Testament, celui qui a donné la loi à Moïse. Se rebeller contre Lui revient à se rebeller contre Dieu Lui-même, comme nous pouvons le lire dans Ex.15:2:

2 Yahvé est ma force et ma louange: il a été mon libérateur [signification du nom hébreu de Jésus];. Il est mon Dieu, je Le glorifierai; Il est le Dieu de mon Père, je l'exalterai.

Ceci est répété dans És12:1-3, que Jésus applique à lui-même dans Jn.7:37-39. La véritable eau de la vie devait être retirée des puits des sources de Yashoua. Jésus dit quiconque a soif, laissez le venir à moi et boire.

Le nom Yashoua signifie littéralement salut. Lorsque Jésus fut amené au temple lorsqu'il était bébé, Siméon cherchait le Messie. Il savait que son nom serait Yashoua. C'est pourquoi, dans Lu.2:30, Siméon dit Car mes yeux ont vu ton salut, [Yashoua].

Lorsque les mauvaises figues de Judée rejetèrent Jésus en tant que Messie et ont usurpé son sceptre, elles se rebellèrent contre le Dieu de l'Ancien Testament. La seule manière de devenir une bonne figue était de se repentir de cette rébellion. Jusqu'à cette repentance, ils demeurent les adversaires de Dieu.

Dans la loi de tribulation de Lé.26, il est question du jugement qui tomberait sur Israël et de comment Il l'enverrait comme captif dans des pays étrangers. La solution apparaît dans les versets 40-42:

40 S'ils confessent leur iniquité et l'iniquité de leurs pères, selon les transgressions qu'ils auront commises contre moi, et aussi dans leur hostilité moi; 41 Moi aussi je leur résisterai, et les mènerai dans le pays de leurs ennemis, ou si leur cœur incirconcis s'humilie, et qu'ils se repentent de leur iniquité. 42 ALORS je me souviendrai de mon alliance…

Même si certains juifs se sont repentis à titre individuel de leur hostilité envers Jésus, l'État d'Israël en tant que Tout national, ne se repentira pas avant sa destruction (És.29:1-6; Jé. 19:10,11). De fait, cette nation ne possède PAS d'alliance avec Dieu, parce qu'en vertu de la loi énoncée ci-dessus, ils doivent d'abord se repentir avant que Dieu ne se rappelle de son alliance. Ils ne l'ont pas fait avant 1948, et demeurent à ce jour en dehors de l'alliance.

És 29:1-6 met en évidence que Dieu considère que Jérusalem est Son ennemi et adversaire. Il fera le siège de la cité et la détruira par la main de l'homme.